Un festival qui est le reflet des ...

Magnifique

Organisation

img-stcharles-sensiblisation-12Les interventions se déroulent sur 3h ou 3 journées sur un modèle qui s’adapte à chaque établissement et à chaque classe rencontrée :

L’action rentre dans le cadre du dispositif « Citoyenneté » et dans la démarche globale en faveur du handicap mise en place par l’établissement sur l’année scolaire, soit en accueillant des élèves en situation de handicap, soit par l’organisation de journées de sensibilisation au handicap.
L’investissement du référent de l’établissement est très important en amont et pendant les journées d’intervention.

Journée de sensiblisation.

Les séances durent entre 1h et 2h selon le besoin évalué par l’établissement concerné.
Elles se découpent entre le visionnage de clips de sensibilisation* qui montrent les difficultés rencontrées par les personnes handicapées, la rencontre et l’échange avec des personnes en situation de handicap ( handicap de naissance ou en parcours de vie), la déclinaison des différents handicaps et maladies invalidantes et de la loi du 11 février 2005 sur l’égalité des chances et des droits. Nous évoquons les notions de civisme.

Journée de réalisation

Lors de la sensibilisation, les élèves acquièrent des connaissances sur le handicap et les différents handicaps, la loi, les difficultés réelles rencontrées par les personnes handicapées et comment les aider. Suite à cela, nous préparons avec un groupe de 6 à 15 élèves (parfois plus s’il y a beaucoup de figurants) la réalisation d’un projet audiovisuel pour faire passer un message sur le handicap.
Il s’agit alors de réaliser un ou plusieurs clips, une exposition photo ou même une campagne publicitaire.

A votre tour de réaliser des films !

«Vous êtes sensibilisés alors c’est à votre tour à sensibiliser les autres. » Les jeunes se mettent à la place des personnes en situation de handicap ( visuel, auditif, moteur, mental ou psychique etc.) et ce sont des jeunes qui interprètent tous les rôles qu’ils ont écrit ensemble. C’est un engagement porté par les jeunes parce qu’ils savent que le clip sera diffusé sur Youtube par les 2 sites que l’équipe Airelles Vidéo gèrent : www.handicapensemble.fr et www.festihandivalide.fr
L’établissement s’engage à avoir l’autorisation de cession de droit d’image et de son des jeunes auprès de leurs parents. Nous les récupérons systématiquement avant la séance de tournage et de diffusion.